immob

L’explosion du prix de l’immobilier parisien et l’arrivée du Grand Paris Express déplacent la demande vers les communes voisines et même au‐delà. Découvrez les villes d’Île‐de‐France où devenir propriétaire coûte le plus (et le moins!) cher.

Les villes du Grand Paris à moins de 3 000 €/m²

Le prix du m² reste sous la barre des 3000 € dans 14 des villes d’Île-de-France sélectionnées. Acheter un appartement dans l’ancien vous coûtera même moins de 2500 € du m² si vous jetez votre dévolu sur Évry, Sarcelles, Garges-lès-Gonesse, Mantes-la-Jolie, Corbeil-Essonnes et Sevran. En revanche, tout comme à Savigny-sur-Orge, le prix au m² à Cergy avoisine les 3 000 €.

Les villes d’Île‐de‐France où devenir propriétaire coûte entre 3 000 et 4 000 €/m²

D’Aulnay-sous-Bois à Saint-Denis, en passant par Bondy, Argenteuil et Bobigny, acheter de la pierre francilienne coûte entre 3 000 et 3 500 € du m². Le prix au mètre carré à Choisy-le-Roi avoisine 3 539 €. À Créteil, il se monte à 3 765 € et à Aubervilliers, il atteint 3952 €.

Grand Paris : les villes où acheter coûte de 4 000 à 5 000 €/m²

Les prix au m² y sont entre 700 à 1700 € plus élevés que la moyenne hexagonale qui atteint actuellement 3 321 € dans l’ancien. À Vitry sur Seine (4 039 €/m²), à Massy (4 134 €/m²), à Gennevilliers (4 212 €/m²) et à Montreuil (4 441 €/m²), les prix immobiliers ont ainsi atteint des niveaux considérables. Et que dire du prix au m² à Bagneux qui frôle les 5 000 €/m².

« La mise en service du Super Métro risque fort de compliquer l’accès à la propriété des Franciliens… »

Les villes d’Île‐de‐France où le m² se monnaye entre 5000 et 6000 €

Bien que les prix y soient plus sages qu’à Paris, force est de constater que certaines villes d’Île-de-France sont de moins en moins accessibles aux petits budgets. C’est le cas de Villejuif (5 008 €/m²), de Pantin (5 379 €/m²), de Saint-Germain-en-Laye (5.724€/m²), de Maisons-Alfort (5 312 €/m²) ou encore de Châtillon (5 801 €/m²) car la mise en service du Super Métro, en tirant
vers le haut les prix des logements de la région parisienne, risque fort de compliquer l’accès à la propriété des Franciliens…

Les villes d’Île‐de‐France où le m² se monnaye entre 6000 et 7000 €

À Clamart, à Rueil-Malmaison, à Nogentsur-Marne ou encore à Versailles, la moyenne du prix au m² avoisine 6472 €.

Ces villes du Grand Paris où acheter coûte de 7000 à 8 000 €/m²

De Meudon à Puteaux en passant par Clichy et Suresnes, le m² coûte environ de 2 500 € à 3 200 € moins cher que dans Paris intramuros… Le prix du m² à Meudon avoisine les 7 000 € mais il dépasse les 10 000 € dans la capitale !

Les villes d’Île‐de‐France où le prix immobilier dépasse 8000 €/m²

Certaines villes d’Île-de-France tendent à se rapprocher dangereusement de Paris. En effet, la mise en place prochaine des lignes de
transport du Grand Paris Express et l’arrivée massive de Parisiens en mal de logements plus abordables que dans la Ville Lumière, font s’a f foler les marchés immobiliers locaux. C’est le cas à Issy-les-Moulineaux (9 972 €/m²), à Levallois-Perret (10 470 €/m²) et à Neuilly-sur-Seine (12 390 €/m²).

Chiffres sur les mois de mars, avril et mai 2019