Les garanties de SIP

L’impayé de loyers est, avec la dégradation du bien loué un des deux risques majeurs du propriétaire bailleur, susceptibles d’affecter gravement la rentabilité de son investissement.

La location d’un bien immobilier est soumise à toutes sortes d’aléas dues aux rapports entre les parties et aux complexités juridiques, administratives et fiscales grandissantes.
Le locataire est tenu de jouir de sa location « en bon père de famille  » et le propriétaire souhaite tirer paisiblement « les fruits » de son bien.
SIP est un intermédiaire pour faire en sorte que ces bases élémentaires soient respectées.

Toutefois, malgré toutes les précautions prises et les garanties demandées lors de la location d’un bien immobilier, malgré le soin que nous apportons à la sélection de nos locataires, la situation économique actuelle, la lenteur et le laxisme du système judiciaire face aux débiteurs, font que l’encaissement des loyers peut s’avérer difficile. C’est pourquoi, en notre qualité d’administrateur de biens de la FNAIM, nous sommes à même de vous apporter une garantie complémentaire dans la gestion des biens qui nous sont confiés et ce, en cas de défaillance du locataire.

Si votre locataire est défaillant et ne règle pas vos loyers, charges et taxes, nous vous indemniserons ces sommes pendant une période illimitée à concurrence de 80.000 € par impayé et par locataire.

Nous mandaterons et prendrons à notre charge tous les frais (avocat, huissier) qui seront nécessaires au recouvrement de la créance à concurrence d’une somme maximale de 5.000 € TTC par litige et par an.

Tous les dommages matériels consécutifs à l’ouverture des locaux, aux frais pour l’utilisation de la force publique , aux frais de garde-meubles etc… seront pris en charge.

Si votre locataire quittait les lieux sans respecter les délais de préavis prévus dans son bail, nous vous verserions 3 mois de quittancement maximum si les locaux ne sont pas reloués.

Lorsque le locataire quitte les lieux après une expulsion, nous vous verserons 3 mois de quittancement maximum si les locaux ne sont pas reloués.

Nous vous indemnisons des détériorations immobilières exclusivement des biens immobiliers (vétusté déduite), lorsqu’elles sont constatées au départ du locataire et qu’il n’a n’a pas remis les lieux en état à cette date. Le montant de cette garantie sera de 8.000 € TTC, par dossier et par locataire.

SIP & la gestion locative